La clef USB du salarié et l'employeur

Par un arrêt du 12 février 2013, la Cour de cassation a jugé que la clef USB d'un salarié peut être consultée par son employeur dès lors que cette clef est connectée à l'ordinateur de l'entreprise qui l'emploie. La clef USB est alors présumée être utilisée à des fin professionnelles.

Mais l'employeur ne peut ouvrir les fichiers qui sont identifiés comme personnels au salarié. Ainsi un fichier portant le nom "privé" ne peut être ouvert.

disquette.png

cassation consulté salarié employeur USB clef

Ajouter un commentaire